Linkedin : les bonnes pratiques à adopter


LinkedIn : Les bonnes pratiques à adopter pour obtenir de meilleures performances

Réseau social au départ créé pour valoriser le monde professionnel, LinkedIn devient de plus en plus populaire auprès de tous par le développement de sa force de vente et de ses outils publicitaires. Aujourd’hui, Travel-Insight vous propose de découvrir les bonnes pratiques à mettre en place sur LinkedIn pour avoir une page dynamique et efficace !

LinkedIn

Step 1 : Les basiques, soyez facilement identifiable sur Linkedin !

Valorisez votre logo et présentez-vous

Votre page doit être facilement identifiable. Pour cela, ajoutez le logo de votre organisation et une photo de couverture. Également, si les gens ne vous connaissent pas, ils doivent pouvoir facilement comprendre ce que vous proposez, les points forts de votre expertise et ce qui vous différencie de la concurrence. Présentez votre mission, les produits que vous proposez, comment vous pouvez vous rendre utile auprès des internautes. Utilisez des termes et expressions précis, car les membres de LinkedIn peuvent effectuer des recherches par mot-clés. Personnalisez également votre photo de couverture pour valoriser votre secteur et vos offres.

Informations sur l’organisation

Les internautes doivent pouvoir facilement retrouver toute information vous concernant. Pour cela, mettez en avant vos différentes plateformes social media ainsi que le site web de votre entreprise sur votre profil LinkedIn, de même pour votre localisation, la taille de votre structure et son secteur.

Personnalisez votre bouton call-to-action

Personnalisez votre bouton en fonction de vos objectifs afin de déterminer l’origine des clics dans la vue administrateur ou dans les statistiques sur les visiteurs.   

Step 2 : Se créer un réseau Linkedin

Pour exister sur LinkedIn, il convient de se créer une communauté et de se connecter avec les personnes faisant partie de votre environnement réel. Envoyez des invitations aux personnes que vous connaissez, connectez-vous aux entreprises évoluant dans votre secteur, et existez sur la plateforme : aimez, commentez ce qui vous intéresse, échangez avec votre réseau. Il faut être vivant et ainsi être visible !

Step 3 : Faire des publications performantes sur Linkedin

Le fond : Un sujet par publication

Un post qui mentionne plusieurs thèmes sera un échec : sur LinkedIn, il faut être concis et clair pour se distinguer. En effet, les posts journaliers sont nombreux et l’attention de votre cible, très courte. Il faut donc éviter d’avoir des publications à plusieurs thématiques. 

LinkedIn, une plateforme avec des sujets spécifiques qui cartonnent

Sur LinkedIn, on remarque une tendance de bonnes performances avec certains sujets précis :

–   Les anecdotes

–   Les récits du quotidien ou ceux de l’entreprise

–   Les retours d’expérience

–   Les contenus natifs, dont vous êtes le propriétaire

–   Les relais d’offres d’emplois

Il conviendra également de proposer des contenus propres à votre page LinkedIn. En effet, cela n’apporte aucun intérêt à vos lecteurs d’avoir sur LinkedIn un contenu que vous avez déjà publié sur une autre plateforme. De plus, votre contenu ne sera probablement pas adapté à LinkedIn. Apportez-leur de nouvelles informations !

Préférez la qualité à la quantité

Fini le temps de la frénésie de post sur LinkedIn. Face à de nombreux créateurs postant une fois par jour sans réel fond derrière, les internautes se lassent et les performances baissent. 

Mieux vaut privilégier des contenus qualitatifs et ne pas publier n’importe quoi n’importe comment. Ne partagez que si vous avez quelque chose d’intéressant à apprendre à vos lecteurs. Le but n’est pas de se laisser emporter par une volonté de visibilité maximale, mais plutôt que les lecteurs aient envie de suivre les contenus, d’appuyer sur le bouton j’aime, de commenter et de partager vos contenus.

Quels sujets aborder sur Linkedin ?

Il conviendra de définir une ligne éditoriale qui vous aidera à savoir comment vous exprimer (tons, smileys, expressions, etc), mais également qui déterminera les sujets à aborder. Cela dépendra de votre cible : ce qui est bon pour une entreprise ne l’est pas forcément pour une autre !

On peut ainsi penser à développer les éléments suivants :

–   Ecrire un post / article pour donner des conseils et valoriser une expertise

–   Joindre un document (présentation, livre blanc, infographie, etc) et livrer son point de vue

–   Partager un retour d’expérience

–   Poser une question, partager un point de vue et engager une discussion

A retenir

Vos contenus doivent être utiles, crédibles, en accord avec vos objectifs, bien écrits (avec une bonne tonalité et un bon niveau de langue) et apporter une information pertinente.

La pratique du slow content est à privilégier : il faut chercher à avoir un contenu qui met en exergue l’expertise et la profondeur de l’entreprise. On oriente ainsi sa stratégie vers de l’utilité, de la durabilité et de l’identité. L’utilité vient répondre aux attentes d’un public à l’attention limitée ; la durabilité vient rejeter la surconsommation de contenus « jetables » qui ne renforcent pas l’identité de l’entreprise.

La forme : Soyez visuel et créatif !

Accroche et longueur, les basiques essentiels

Les deux premières lignes sont essentielles. Il faut que vous reteniez l’attention de votre cible avec celles-ci. Ce sont en effet les deux seules visibles si le contact ne clique pas sur « voir plus ». Voici quelques combo efficaces :

–   Un élément de contexte :  [NOUVEAU], /// PRESSE //

–   Une phrase d’accroche avec une information pertinente ou étonnante

–   Un émoticône si cela est accepté dans votre ligne éditoriale

Attention à la longueur : un post LinkedIn doit rester bref. Comme souligné auparavant, l’attention des internautes est furtive, il faut donc leur apporter les informations pertinentes rapidement et de façon concise. Veillez à ne pas dépasser 200 mots afin d’avoir une portée maximum.

Également, soignez la présentation générale du post. Aérez votre texte et ajoutez des smileys si cela vous est possible pour animer le rendu.

Evitez les liens externes

En effet, LinkedIn n’a aucun intérêt à vous voir quitter son réseau. Ainsi, les posts contenant des liens externes et renvoyant sur d’autres sites seront probablement pénalisés par l’algorithme de LinkedIn.

Intégrez des #

Les hashtags sont appréciés sur LinkedIn. L’utilisation de hashtag permet à votre post d’être correctement référencé sur la plateforme et les utilisateurs pourront facilement trouver votre contenu s’ils cherchent des informations sur votre sujet de prédilection. Ainsi, les posts ayant des hashtags ont une bonne visibilité sur les fils d’actualité.

N’hésitez pas à créer votre propre hashtag pour rassembler l’intégralité de vos posts et favoriser leur référencement.

Mentionnez vos contacts Linkedin

En mentionnant des personnes apparaissant dans votre publication ou pouvant être concernées par celle-ci, la portée sera élargie et l’engagement favorisé.

Apportez de la valeur ajoutée à chacun de vos posts

Lorsque vous avez envie de repartager un contenu, veillez à le reprendre plutôt que de simplement le partager. Il y a plusieurs intérêts à cela : LinkedIn veut multiplier les interactions entre les utilisateurs, et il faut que votre communauté obtienne de nouvelles informations. Vous pouvez repartager un contenu en y ajoutant une légende, mais le mieux est encore de reprendre le contenu en mentionnant son auteur. L’algorithme semble par ailleurs favoriser ce type de contenus !

Une bonne communication sur LinkedIn vous aidera à valoriser votre organisation, votre équipe, votre offre et ce qui la distingue des autres. L’important est de donner envie à chaque nouveau lecteur de vous suivre et d’apprendre de nouvelles connaissances à l’aide de votre post, ou de découvrir les coulisses de votre organisation. 

Linkedin, un réseau efficace pour valoriser son entreprise

Nos autres publications

nouveautés social media
domaine skiable
Pinterest et Gen Z

Vous souhaitez nous challenger ?

X