Zoom sur le phénomène Hugo Décrypte : de l’influenceur au média

Dans l’univers médiatique en constante évolution, nous cherchons de nouvelles voix pour s’informer, se divertir et s’inspirer. L’un de ces nouveaux acteurs qui a récemment captivé l’attention des plus jeunes (mais pas que) est Hugo Décrypte, un influenceur charismatique dont le nom résonne désormais comme une référence journalistique incontournable en France. L’ascension de Hugo Décrypte n’est pas seulement le récit d’une personnalité médiatique qui a gagné en notoriété ; elle est aussi le reflet d’une transformation profonde dans la manière dont les jeunes consomment l’information. Né de l’ère numérique, Hugo a su exploiter les plateformes en ligne pour devenir un véritable médiateur entre les actualités complexes et le public jeune, souvent désireux de comprendre le monde qui les entoure. Vous n’êtes sûrement pas passé à côté de son interview du Président de la République réalisée le 4 septembre dernier. Cette interview diffusée en direct sur ses réseaux TikTok et Youtube a été suivie par plus de 2 millions de personnes. La recherche numéro 1 en France sur TikTok concerne cette interview. Les radios et télévisions considèrent Hugo Décrypte comme un réel média concurrent, et c’est le cas ! Découvrons ensemble comment ce jeune créateur de contenu de 26 ans est monté en puissance en tant que source d’information et de décryptage pour s’imposer comme le média référence de la jeune génération.

Source : Chaîne YouTube HugoDécrypte – Grands formats

Un angle novateur

Issu de la génération des natifs du numérique, Hugo Travers a rapidement compris le potentiel des réseaux sociaux pour la diffusion de l’information. C’est ainsi qu’en 2015, alors qu’il était encore étudiant à l’École de Journalisme de Sciences Po, il a créé sa chaîne YouTube sous le nom de « Hugo Décrypte ». Sa démarche était simple mais visionnaire : décortiquer des sujets d’actualité complexes et les expliquer de manière claire et accessible à un public jeune.

Ce choix audacieux s’est avéré être un coup de génie. Sa capacité à traduire des informations souvent ardues en vidéos dynamiques et concises a rapidement attiré l’attention. Au fil du temps, sa chaîne YouTube s’est transformée en un véritable hub de décryptage de l’actualité, couvrant des sujets allant de la politique à la science, en passant par la culture populaire. Grâce à sa rigueur journalistique, sa simplicité et son sens de l’humour, Hugo Décrypte est devenu un « influenceur-journaliste » reconnu, capable d’expliquer des enjeux complexes sans jamais sous-estimer l’intelligence de son public.

Mais l’ascension de Hugo Décrypte ne s’est pas arrêtée là. Avec des millions d’abonnés sur YouTube, il a étendu sa présence sur d’autres plateformes telles que Instagram, Twitch et TikTok, élargissant ainsi son influence auprès de jeunes utilisateurs toujours plus avides de contenus informatifs et divertissants. Cette croissance exponentielle de son audience l’a rapidement propulsé au statut d’une référence incontournable pour les jeunes en quête de clarté dans le tumulte de l’actualité mondiale. C’est pourquoi il est considéré aujourd’hui, même par ses concurrents, comme un média à part entière. Mais peut-on considérer les réseaux sociaux comme un réel média ? 

L’émergence des nouveaux médias : révolution et redéfinition de l’Information

L’ascension de Hugo Décrypte est indissociable de la révolution médiatique. En effet, depuis le COVID, nous remarquons une hausse des nouveaux médias axés sur la culture et l’information. Les chaînes YouTube d’informations (comme Nota Bene…), les podcasts indépendants (comme Programme B ou Ça dit quoi…), et les réseaux sociaux (comme Remybuisine), tant d’acteurs qui savent s’adresser à leur cible : la jeune génération.

Traditionnellement, les médias plus anciens (journaux, télévisions, radios) étaient les informateurs référence. Cependant, avec l’avènement d’Internet, le paysage médiatique a été bouleversé. Les nouvelles générations, familières avec la culture du partage en ligne, cherchent des sources d’information plus directes, interactives et adaptées à leurs préférences. C’est donc dans ce contexte que les nouveaux médias ont émergé. Les créateurs de contenu ont su exploiter cette opportunité en fournissant des analyses plus informelles et en favorisant un engagement plus direct avec leur public. Cette approche a contribué à combler le fossé entre les jeunes et l’actualité, tout en remettant en question le modèle traditionnel de diffusion de l’information. En 2018, 71 % de cette classe 15-34 ans déclarait privilégier les réseaux sociaux aux médias classiques (télévision, presse, radio) pour s’informer.

On observe également dans le même phénomène des médias traditionnels tels que Le Monde par exemple qui ont vite compris l’enjeu des réseaux sociaux et du format snack content afin de partager d’une manière différente l’information.

L’impact des nouveaux médias sur la manière d’informer les plus jeunes

Avec l’avènement des nouveaux médias, la désintermédiation s’est accélérée. Les jeunes accèdent désormais directement aux sources d’information, souvent en temps réel. Hugo Décrypte a capitalisé sur cette tendance en offrant une perspective personnelle tout en encourageant ses abonnés à vérifier les faits par eux-mêmes, favorisant ainsi un esprit critique parmi son public. Les nouveaux médias créent un espace où les plus jeunes peuvent contribuer à la conversation médiatique. C’est exactement le cas de Hugo Décrypte qui communique auprès de sa cible mais aussi à lui-même puisqu’il fait partie intégrante de sa cible. Cette génération de créateurs remet en question les anciennes structures de pouvoir médiatique et offre une diversité de perspectives. Elle encourage également l’innovation dans la façon dont l’information est présentée, favorisant ainsi un apprentissage actif et participatif. Les jeunes générations ont adopté de nouvelles habitudes de consommation médiatique. Ils sont plus susceptibles de consulter leurs comptes de médias sociaux que de regarder les journaux télévisés traditionnels. Les créateurs de contenu ont su s’adapter à cette évolution en créant des contenus adaptés aux plateformes populaires.

En somme, les nouveaux médias ont radicalement transformé la manière dont les jeunes générations accèdent, consomment et interagissent avec l’information. Hugo Décrypte et d’autres créateurs de contenu ont été des pionniers de cette révolution dans le domaine du média en adaptant leur approche pour répondre aux besoins changeants de leur public. Leur influence continue de façonner la façon dont l’information est diffusée et comprise dans le monde d’aujourd’hui, ouvrant ainsi la voie à une ère médiatique plus dynamique et participative.

Marie Fieng

Chef de projet digital

Méfiez-vous de sa douce voix et de son petit format, notre Marie nous domine dans sa maîtrise des médias sociaux et des nouvelles tendances de communication. Elle écrit nos articles de fonds avec une main de fer, et troque sa main de velours après 19h pour une parfaite maîtrise de l’apéro.